Prix de l'immobilier en FranceAnalyse des prix de l'immobilier en France

Prix immobilier - terrain maison appartement


Val d'IsèreAuvergne-Rhône-Alpes
Neuilly sur SeineIle-de-France
ParisIle-de-France
Issy les MoulineauxIle-de-France
Saint MandéIle-de-France
Levallois PerretIle-de-France
Charenton le PontIle-de-France
Boulogne BillancourtIle-de-France
Les Portes en RéNouvelle-Aquitaine
Le Touquet Paris PlageHauts-de-France


Le marché immobilier français: une évolution sur des décennies

Ce marché est constitué d’achats, de ventes et de locations de biens immobiliers en France, dans toutes ses régions. Il existe différentes catégories de ce marché allant avoir une influence comme la situation géographique, la nature du bien immobilier, mais également la qualité de celui-ci, c’est-à-dire si il est neuf, ancien, nécessitant des rénovations par exemple. C’est un marché qui se voit comme constamment en évolution, dont de nombreux graphiques en témoignent. Prenons la période des 20 dernières années: entre 2000 et 2010, en France, le prix des logements a augmenté de 107% comparé à une augmentation relativement faible des revenus moyens. C’est au début des années 2010 que s’est montrée la période où les logements étaient les plus chers vis-à-vis des revenus des Français depuis des décennies. Après une période de baisse entre les années 2012 et 2014, le marché immobilier français a retrouvé un niveau extrêmement haut à partir de 2016, qui ne cesse d’augmenter. Une hausse qui a pu en partie s’expliquer par des taux d’intérêt faibles et des transactions assez rapides, augmentant ainsi le prix général de l’immobilier pour un grand nombre de régions.

Un petit tour d’horizon des loyers en fonction des régions de France

Au niveau régional, on peut distinguer trois régions principales ou les loyers sont les plus élevés: l’île-de-France, l’Aquitaine et le Rhône-Alpes. Ce sont effectivement des grands bassins économiques grâce à leurs nombreuses infrastructures de transports et leur avantage au niveau géographique. Ce sont des régions où beaucoup souhaitent s’installer, ce qui va naturellement augmenter le prix des loyers en raison d’une certaine compétitivité. En île-de-France, le prix moyen au m² est de 26 euros, mais peut atteindre les 33 euros au plus haut. Pour l’Aquitaine, le prix se trouve entre 12 et 16 euros le m². Une somme qui, vu comme ça, ne paraît pas si grande, mais il faut toujours prendre en compte le contexte dans lequel le bien est sélectionné, le revenu moyen, et les caractéristiques de la ville dans laquelle se trouve ce bien. à l’inverse, là où les loyers se voient bien moins importants, même en dessous de la moyenne, sont les régions du Midi-Pyrénées, ou encore le Poitou-Charentes ou le prix moyen au m² est entre 8 et 12 euros. En effet, la demande y est moins importante, ce qui réduit le prix des loyers. De plus, le pouvoir d’achat est réduit, et le taux de chômage augmente, ce qui ne permet pas a certaines personnes de pouvoir assurer financièrement un bien immobilier.

Quels sont les départements français les plus populaires et recherchés pour l’achat d’un bien immobilier?

Les zones privilégiées à la vente et à l’achat sont celles qui se voient très spacieuses. Beaucoup d’acheteurs recherchent des maisons, assez grandes, dans des campagnes ou généralement dans des zones assez rurales. Les zones urbaines peuvent être vues comme trop étouffantes, pas assez avantageuses financièrement pour des intéressés d’investissement. Dans les départements concernés, on peut retrouver l’Ain, l’Eure, le Pas-de-Calais ou encore les Alpes de Haute Provence, où le taux recherches a récemment connu une explosion considérable. à l’échelle de ville, on peut nommer Lyon ou Nice, villes devenues très prisées par les acheteurs surtout pour l’établissement d’une résidence secondaire. Même au sein de Paris, beaucoup d’habitants semblent vouloir s’en éloigner pour retrouver un peu d’espace précieux perdu dans cette capitale où les prix au mètre carré y sont exorbitants, parfois presque de l’ordre de la fantaisie.

Qu’est-ce qui rend une région si populaire, et comment réussit-elle à se développer?

On retrouve divers facteurs allant jouer dans l’attractivité d’une région ou zone géographique. En France, on peut déjà souligner l’attractivité des grandes agglomérations qui suscitent l’intérêt de beaucoup d’habitants, surtout si ces agglomérations contiennent des zones en pleine mutation et donc étant très prometteuses. Pour ces grandes villes, on ne compte pas simplement investir dans un bien immobilier, mais aussi dans la ville à part entière, ce qui assure une certaine rentabilité au niveau du prix. Cependant, ce n’est pas le seul facteur à prendre en compte. Il y a également l’importance du patrimoine culturel et historique d’une ville allant également influer sur le choix des personnes en fonction de leurs préférences. Pour le cas des étudiants, une ville présentant de nombreuses opportunités d’études va forcément être plus attractive pour une population active plus jeune, comme c’est le cas pour Nantes ou encore Montpellier. évidemment, cette hausse forte d’intérêt pour ces villes va entraîner une hausse des loyers qui peuvent aller jusqu’à 10% en quelques mois, ce qui est considérable pour des étudiants. Enfin, pour des populations plus âgées ou en recherche de calme et de stabilité, les régions davantage rurales vont être préférées. Ces zones moins prisées et donc moins peuplées montreront des loyers généralement plus bas et plus accessibles. Ainsi, l’attractivité dépend des choix des particuliers, mais reste axée autour du prix de l’immobilier dans la zone concernée. Le type d’acheteurs va, de plus, déterminer la nature du bien recherché, puisqu’une famille avec enfants va naturellement rechercher un bien nécessitant davantage d’espace, des infrastructures de transports adaptées, des routes accessibles, des écoles, des lieux de divertissement, etc. Pour des acheteurs moins nombreux, comme des couples sans enfants ou même des personnes seules, il n’y aura pas forcément le même espace nécessaire, ni la même accessibilité. Le budget est également différent en fonction de cela, et c’est pour cette raison que l’on retrouve des acheteurs souhaitant s’éloigner des grandes villes trop compliquées par exemple, et cherchant à s’installer autour de celles-ci pour retrouver un peu d’espace.


Alpe d'HuezAuvergne-Rhône-Alpes
Saint-Martin-de-RéNouvelle-Aquitaine
Saint Martin de RéNouvelle-Aquitaine
Lège Cap FerretNouvelle-Aquitaine
Lège-Cap-FerretNouvelle-Aquitaine
MontrougeÎle-de-France
PuteauxIle-de-France
VanvesIle-de-France
Chamonix-Mont-BlancAuvergne-Rhône-Alpes
ArgentièreAuvergne-Rhône-Alpes
Chamonix Mont BlancAuvergne-Rhône-Alpes
Les GetsAuvergne-Rhône-Alpes
La FlotteNouvelle-Aquitaine
BassussarryNouvelle-Aquitaine
BiarritzNouvelle-Aquitaine
ArcanguesNouvelle-Aquitaine
SuresnesIle-de-France
Le Pré Saint GervaisIle-de-France
Le Pré-Saint-GervaisÎle-de-France
Saint PhilibertBretagne
Saint-PhilibertBretagne
La Trinité sur MerBretagne
La Trinité-sur-MerBretagne
SceauxIle-de-France
Bois ColombesIle-de-France
Tous les lieux: A  |  B  |  C  |  D  |  E  |  F  |  G  |  H  |  I  |  J  |  K  |  L  |  M  |  N  |  O  |  P  |  Q  |  R  |  S  |  T  |  U  |  V  |  W  |  X  |  Y  |  Z  | 

Imprimer  Privacy